VoirSuivi

La maison de convalescence

  

La maison de convalescence   

 

 

 

 

  

 

         La maison de convalescence

 

  

                   

 

 

 

 

 

De composition classique, le  bâtiment   conçu en 1900 par l’architecte Emile JACQUEMIN est l’un des premiers dans l’est qui intègre le béton dans sa construction.

  

Hors les fermes de la toiture et les menuiseries des portes, on ne trouve pas trace de bois. 

 

Le pavillon, destinée aux convalescents, comprend un corps principal de bâtiment à deux étages, flanqué de deux ailes. A l'intérieur, la décoration est simple.

 

La salle à manger et le salon

 

 

 

Les planchers sont en ciment ainsi que les murs et plafonds; pas un bout de papier ne tapisse les murs,recouverts de peintures variées passant du rose tendre au bleu clair, en passant par le vert attendri et agrémenté de frises.

 

La façade côté sud est d’abord munie de stores, elle est ensuite flanquée d’une véranda.

  

 Cette construction, est dominée par deux pavillons 


 la maison de convalescence

Statue Saint Antoine de Padoue    

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

entre lesquels émerge  la statue colossale de Saint Antoine de Padoue bénissant la cité ducale.

 

St Antoine de Padoue


Cette statue colossale de pierre blanche qui n'a pas moins de trois mètres de hauteur est l'oeuvre du sculpteur Victor HUEL (Fichier joint ci-dessous)

 

 Lien biographie de Saint-Antoine de Padoue

 

  

 

 

Fichier attachéTaille
Le plus grand homme de Nancy (statue de Saint-Antoine de Padoue)804.36 Ko